din vde 0100 600 | Novelas Sin Senos Si Hay Paraiso 3x11 | The.Handmaids.Tale.S01E04.XviD-AFG.srt

Ne faites pas la trêve de vos rêves

9 pages de Cristina Leg
Ne faites pas la trêve de vos rêves Cristina Leg
Synopsis

Cette nouvelle a vu le jour pour le concours de nouvelles "sous les pavés quelle plage ?". Quel slogan en 2018 pourrait réveiller les consciences et convaincre à la révolte similaire à Mai 68 ? Je vous avoue que le sujet pour moi était assez complexe... aujourd'hui plus personne n'ose faire bouger les choses, l'effet de masse a disparu. Alors, par cette nouvelle, j'ai voulu transmettre un message.
Votre ressenti sera vraiment le bienvenu, merci à vous.

103 lectures depuis la publication le 10 Juillet 2018

Les statistiques du livre

  311 Classement
  103 Lectures
  +1578 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Il faut dire, @Cristina Leg, que Loth voulant éviter la colère de Dieu, chercha en vain des justes afin de sauver les cités pécheresses... Votre texte - sous cet éclairage - est des plus réjouissants ! Cordialement et avec humour. Philippe.
Publié le 17 Juillet 2018

@CORBIN Lydie
Bonjour Lydie, je suis très flattée et heureuse que cette nouvelle vous ait plu et que le message que j'ai voulu passer, vous ait laissé son empreinte ;-) Merci beaucoup pour les étoiles qui suivent votre commentaire. Bien amicalement. Cristina

Publié le 17 Juillet 2018
5
Une nouvelle bien écrite qui dénonce avec fantaisie les réalités tragiques de notre société de consommation et pas seulement. Le message passe bien et nous laisse un brin "rêveur"... (un clin d'oeil au titre).
Publié le 16 Juillet 2018

@lamish, Bonjour Michèle, je te remercie beaucoup pour ces étoiles et ce joli commentaire. J'ai vraiment apprécié le résumé que tu as fait de ma nouvelle, c'est exactement ce que je voulais transmettre et je suis heureuse de voir que le message est passé. Merci aussi pour ton encouragement, qui me touche tout particulièrement . Je t'embrasse. Très belle journée à toi. Cristina

Publié le 12 Juillet 2018
5
Quand l'ange de la conscience universelle s'adresse à une jeunesse gâtée et insouciante, il fait un sacré flop ;) ! Son message se mêle aux vapeurs d'alcool d'un Sid gentil tout plein mais incrédule et de ce fait, bien incapable de le saisir, puis de le relayer. J'ai aimé que tu mettes le doigt sur la capacité au bonheur totalement indépendante des biens matériels. Notion pourtant basique, mais qui échappe à ton étudiant persuadé d'avoir toutes les raisons d'être plus heureux que plus déshérité que lui, sur ce plan... Une jolie nouvelle qui mêle triste réalité et magie. Si le recueil avait été aussi étoffé que les précédents, elle y aurait trouvé sa place, c'est certain. Je t'embrasse. Michèle
Publié le 12 Juillet 2018

@Pantinois ha vous avez l'oeil ;-) je dirais aussi beaucoup de culture, ce qui est très agréable... "A l'est d'Eden" de Steinbeck qui a reçu le prix nobel de littérature, très belle lecture où se confrontent le bien et le mal. Steinbeck a voulu diffuser des messages et des réflexions à ces lecteurs, c'est tout à son honneur. La littérature, les mots, sont autant de messages que nous voulons faire passer. Bonne journée Philippe.

Publié le 11 Juillet 2018

@Cristina Leg
Non… pas banal. C'est juste que cela m'a sauté aux yeux en lisant. Et vous savez quoi? C'est presque un classique de la littérature de se servir de la Bible. Il y a tant de romans qui s'en inspirent. Comme ça, à brûle-pourpoint , le premier qui me vient en tête, c'est le fameux "À l'est d'Éden" de Steinbeck, avec l'histoire d'Adam Trask, de ses jumeaux Caleb et Aaron et de leur mère, «la mauvaise femme».
La Bible est une mine d'or pour tous les auteurs.
«Caïn se retira de devant l'Éternel, et séjourna dans le pays de Nôd, à l'est d'Éden.» (citation biblique)

Publié le 11 Juillet 2018

@Pantinois, Bonjour Philippe, je vous remercie de ce ressenti qui m'a fortement impressionné par en effet, la ressemblance des faits. Mais je vous rassure toute similitude est indépendante de ma volonté, même en rêve je n'aurai jamais imaginé réécrire la Bible !! J'étais à dix milles lieux d'Adam et Eve et de toute la clique qui a suivi... Pour le coup, l'originalité que je voulais transmettre, doit vous paraître banale. L'histoire serait-elle un éternel recommencement !? Je suis ravie que cela vous ait réveillé de vieux souvenirs ;-) merci beaucoup pour les étoiles et félicitation en même temps pour votre nouvelle "Un petit coin de parapluie" j'ai bien aimé l'échange entre la mère et l'enfant et la solidarité soudaine... Un petit coin de parapluie... Un petit coin de paradis... Amicalement. Cristina

Publié le 11 Juillet 2018
5
@Cristina Leg Le monde créé par des (ou un) être(s) extérieur(s), c’est la Terre créée par Dieu. Cette Terre idyllique où tout est à profusion, c’est le Paradis terrestre. Le gâchis de tout cela, c’est l’histoire d’Adam et Eve (et des anges félons). Ceux qui sont venus, durant ces deux mille ans, pour tenter de sauver les hommes et la Terre, c’est le Christ et ses apôtres… Et la fin de votre histoire, c’est l’Apocalypse. Dites voir, Cristina… Vous n’auriez pas eu l’intention de réécrire la Bible ? Cordialement Philippe
Publié le 10 Juillet 2018