rina nose bicara soal gosip retaknya hub 3 | Avira Antivirus Pro 15 0 36 180 + License Key [SadeemPC] | Privacy Policy

En mille éclats distants

294 pages de Daniel-Alain Couderc
En mille éclats distants Daniel-Alain Couderc
Synopsis

Grisha, jeune chanteuse sans ambition, s’éprend d’un homme qui tente d’écrire les dernières pages de sa vie tourmentée en révélant le talent de la jeune fille aux beautés du chant lyrique.
Elle obtiendra un triomphe lors d’une soirée à l’opéra de Venise, mais encore captive des démons de son enfance, elle va sombrer dans les excès et la déraison. Le renoncement à la scène sera son salut.
Toujours unie à son pygmalion, elle l’entrainera dans la solitude d’un désert où leurs illusions trouveront la paix et leurs blessures se feront espérances. Ils apprendront à aimer dans la conscience de l’inachevé.
Ce récit foisonnant de musique, d’amour, de folie et de mort nous emporte, dans un mouvement incessant, de Bombay à Naples, de Capri à New York, d’Autriche à Venise et de Trieste à Haïfa.

231 lectures depuis la publication le 02 Juin 2018

Les statistiques du livre

  285 Classement
  111 Lectures
  -7 Progression
  4 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Sandrine C
Bonjour Sandrine,
Merci de votre vote pour mon livre « En mille éclats distants » et surtout de vos commentaires qui ont fait l’objet de toute mon attention.
Il s’agit de mon premier roman. Je ne marche pas encore bien sur mes deux jambes !
Des avis comme le vôtre sont plus importants pour moi qu’un comité de lecture, un lecteur de maison d’édition ou bien un professionnel (ou se prétendant tel) de l’écriture.
Vous semblez en outre être une grande et régulière lectrice et vos critiques sur les autres ouvrages m’apparaissent parfaitement pertinents.
Aussi je prends la liberté de vous demander si vous pouviez avoir l’amabilité d’expliciter trois de vos remarques. Vous le savez, un auteur ne peut progresser qu’en travaillant encore et toujours ses points faibles :
Vous écrivez :
1. J’ai moins aimé
a. des situations excessives.
b. Des descriptions assez insistantes dont l’excès enlève de la véracité.
Pouvez-vous préciser ces situations et ces descriptions ?
2. … je suis souvent plus sensible au style qu’à l’histoire.
Cela concerne-t-il mon livre en particulier ou en général ? Dit autrement : si vous avez aimé l’histoire, pouvez-vous confirmer que vous en ayez apprécié le style ?
J’ai l’intention de reprendre certains passages de mon livre, de le raccourcir et de changer son titre en « Une âme ardente. »
Avec Boileau, je sais qu’il faut « ajouter quelquefois et souvent effacer. »
Merci de votre obligeance à me répondre et à m’aider.
Je ne cherche pas la gloire, seulement m’accomplir dans cet art comme un bon et estimé ouvrier.
Cordialement,
Daniel-Alain

Publié le 28 Juin 2018
4
J’ai aimé le récit. Parfois moins des situations excessives ou des descriptions assez insistantes dont l’excès enlève de la véracité (le ton est donné avec votre bio !). Cela dit je suis souvent plus sensible au style qu’à l’histoire. Mais je me suis évadée dans votre périple, merci pour ça.
Publié le 26 Juin 2018