Trooper 2 Alien Justice-PLAZA | Titan Quest Official Strategy Guide Pc Game Books | The Legend of Zelda

EN APESANTEUR

26 pages de Didier Leuenberger
EN APESANTEUR Didier Leuenberger
Synopsis

D’abord, j’ai pensé à un vilain cauchemar ou le plus vicelard des canulars de je ne sais qui, mais quand j’ai senti tous les souvenirs de cet ahuri dévaler dans ma tête jusqu’à m’en donner la migraine, jusqu’à me fendre le crâne, j’ai compris qu’aucun rêve jamais ne pouvait avoir pareille intensité et que j’étais tout simplement dans un autre monde et investi d’une mission des plus laborieuses et des plus sérieuses. Tout en moi le présumait, me le faisait supposer sans la moindre hésitation. Je crois même n’avoir jamais été aussi certain d’une chose que celle-là. Je ne pouvais l’expliquer, mais savais que j’allais avoir un boulot à faire durant cette cérémonie. Un peu comme ces poissons nettoyeurs s’afférant à lustrer la vitre de l’aquarium jusqu’à presque faire disparaître le verre ......

1559 lectures depuis la publication le 10 Mars 2018

Les statistiques du livre

  309 Classement
  104 Lectures
  -24 Progression
  5 / 5 Notation
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

©JeanC88
Bonjour à vous, j'adore quand on va vers une lecture sur la pointe des pieds et qu'on se fait gober à un moment du texte pour aller jusqu'au bout. Je tiens donc à vous remercier pour cette audace et bienvenue sur cette plateforme qui j'en suis sûr, saura vous surprendre par la variété des textes.
J'ose espérer que ce poisson nettoyeur ne laissera aucune traces de perplexité et je vous dis encore un tout grand Merci pour votre commentaire.

Publié le 18 Mai 2018

Je dois avouer qu’à la lecture du synopsis je ne n’étais pas très motivé pour me lancer dans cette lecture mais j’ai décidé de faire un effort car je suis nouveau sur ce site et une nouvelle c’est bien pour le lecteur fainéant et occasionnel que je suis. Il m‘arrive d’arrêter la lecture d’un livre avant la dixième page.
Je ne regrette pas : J’ai bien aimé ce texte. Son style rend sa lecture agréable, je l’ai donc lu avec gourmandise jusqu’au bout ! Par contre sa fin m’a laissé … Non, pas perplexe… En apesanteur plutôt !
Je ne suis pas un spécialiste mais je pense que l’auteur a du talent, d’une certaine façon je l’envie.

Publié le 18 Mai 2018

©Lionel Pierrat
Bonjour Lionel, tout d'abord, bienvenue sur cette plateforme. Je suis certain que vous allez trouver de jolis textes capables de vous émouvoir ou de vous questionner. Ensuite, vous me voyez très heureux de vous lire, car c'est toujours très flatteur pour un auteur et notamment de mBS, d'avoir les faveurs d'une première lecture d'un nouveau. Et si en plus de çà, notre texte séduit ce même lecteur, alors là c'est le pompon. C'est une mission parfaitement réussie. Oui, une histoire un peu folle mais pas macabre qui peut laisser perplexe, mais qui, comme vous le dites si bien, derrière la simplissime idée, se devine un univers réflexion sur la vie et la mort et bien d'autres domaines. Pour ma part je suis touché par vos mots et espère avoir la chance de vous relire pour un autre texte, une autre histoire et un autre monde que je tente au mieux de retranscrire et de partager. Un tout grand Merci. Bien à vous. Didier

Publié le 20 Mars 2018

©FANNY DUMOND
Bonjour Fanny, quel magnifique commentaire. J'en rougis presque tant ça me touche et tant vous semblez me connaître au travers mes lignes. Votre description de mes écrits me laisse sans voix, c'est exactement çà. Un immense merci à vous pour ces mots. J'adore et je trouve en cela que l'écriture est passionnante car nous pouvons y ajouter autant de niveaux de compréhension ou de versions qu'il nous plaît dans notre manière d'écrire. Et même si ça peut être laborieux de suivre ce poisson nettoyeur de nos âmes dans sa besogne, et comme l'a bien expliqué Monsieur Gaston, une fois happé par cette étrange histoire, on peut effectivement se poser bien des questions sur la vie et la mort. Je suis ravi que vous ayez tenté ce voyage car c'est toujours un plaisir de lire vos impressions. Je vois que j'ai réussis à vous surprendre et je dois avouer que cela est encourageant. Un tout grand merci. Bien à vous. Didier

P.S. Je me rends compte que je n'ai pas répondu à l'un de vos mails. Je vais m'y atteler car il m'a interpellé.

Publié le 13 Mars 2018
5
@Didier Leuenberger Étrange mission que celle dévolue à ce nettoyeur et quelle corvée pour lui ! et surtout qu'elle imagination de l'auteur. Une lecture qui se mérite certes, mais vous savez depuis que je vous lis que je prends toujours plaisir à m'immerger dans vos petits délires pas si déjantés que cela. Il y a toujours quelque chose à lire entre vos lignes, ce n'est pas du tout prêt à lire ! J'ai beaucoup aimé vos descriptions sur l'enterrement de ce pauvre Oscar (c'est tellement bien vu) ainsi que celle de sa vie de patachon. Et que dire de cette ménagère ? Merci à vous Didier pour cette belle lecture que je mets dans ma bibliothèque cette fois-ci sous mon nom ;-) Amicalement. Fanny
Publié le 13 Mars 2018

©Anastassia Miss
Bonjour à vous Anastassia. Je suis très heureux de vous lire et de voir que cette histoire vous ait séduite. Quel joli commentaire, j'en suis presque gêné tant il met en avant cette passion que je tente de transmettre humblement par mes moyens. Cette histoire est un peu complexe et riche en émotion il est vrai. Elle sort un peu des schémas traditionnels et se veut pétrie d'un peu d'humour tout en mettant en exergue la noirceur du personnage. Un tout grand merci pour vos impressions sur cette nouvelle et vos jolis mots très encourageants. Bien à vous.

Publié le 12 Mars 2018

©Monsieur Gaston
Cher Monsieur Gaston,
au moins avez-vous le mérite d'essayer de vous lancer dans une lecture n'étant pas forcément la vôtre. Je ne sais pas si en répétant un Krita Yuga vous atteindrai le samadhi mais ce qui est certain c'est que vous persévérez et c'est tout à votre honneur. Ne vous inquiétez pas si vous n'arrivez pas à vos faims car il faut trouver la bonne note pour apprécier la chanson que l'on tente de suivre. Au moins avez-vous cette audace et je vous en remercie.
Bien à vous.

Publié le 12 Mars 2018